Aujourd’hui, vendredi 1er mai 2020 ,et pour la première fois ,ce n'est pas la fête du Travail qui est célébrée,  mais celle du Travail et du Télétravail...

  Pour cause de confinement, il n'y a pas de défilé des syndicats, qui ont conservé leurs bonnes habitudes et n'ont pas réussi à se mettre d'accord sur des revendications communes : ils auraient défiler séparément, s'ils y avaient été autorisés !

 Le Président de la République  a souhaité, dans une courte vidéo, que l'on" retrouve, dès que possible, ces 1er Mai joyeux" et" heureux" qui "font notre Nation";

On ne s'attendait pas à ce qu'il nous annonce que bientôt nous retrouverions des 1er Mai" tristes" et" malheureux"...

 En ce vendredi 1er Mai, les tarifs des notaires ,qui devaient baisser, ne bougent pas et les pensions des vieux ,qui devaient augmenter,  ne seront pas revalorisées : ce 1er mai ressemble furieusement  , par certains côtés, à ceux du "monde d'avant".

Alors, avant de partir , en (télé)vacances ou en vacances virtuelles sur ton vélo d'appartement, après t'être lavé les mains au savon de Marseille et avoir décontaminé ton guidon, tu n'oublieras pas de respecter la distance de sécurité de 10 mètres avec le vélo qui te suit , et tendre ton bras gauche , quand tu voudras tourner....

 

 C'est le bouquet ...

..et on ne terminera pas cette page sans un petit coup de bernard lavilliers..."Les mains d'or....."je voudrais travailler encore"

https://www.youtube.com/watch?v=zyJ0LknEKHk

Photo-montage :Sylvie