Imprimer

 On a vu hier, qu'il y avait un relâchement coupable , chez certains de nos concitoyens : les contraintes du confinement semblent de plus en plus difficiles à supporter . Une preuve supplémentaire de la difficulté à vivre le confinement vient de nous être apportée ; la totalité des courriers et mails que nous recevions étaient, jusqu'à la semaine dernière ,enthousiastes, voire dithyrambiques : "normal" me repondrais-tu à une question que je ne t'ai pas posé :

- "ton site est intéressant ,éclectique, plein d'humour et les illustrations sont bien souvent photogéniques !"

- certes, mais...en quelques jours ,nous avons reçu 2 mails , dans lesquels pointe ,non pas une critique ou un reproche, mais une légère divergence de point ds vue , sur lequel il nous faut nous pencher.

 Le premier courrier a été écrit par Marc T. habitant à T. et pratiquant la photographie à ses heures perdues (nous ne donnons pas le prénom et le nom en entier pour conserver l'anonymat des intervenants ). Marc T. nous a écrit à propos du 50ème anniversaire de la séparation des" Beatles" (article du jeudi 10 avril 2020).

    J’ajoute pour les fans des "Beatles",( car je sais qu'ils sont nombreux , ce dont je me réjouis) .que j'ai retrouvé le clip original des "Fabulous Four" jouant "Help", assis sur des planches soutenues par 2 tréteaux (du bonheur, à l'état pur)

https://www.youtube.com/watch?v=2Q_ZzBGPdqE 

 Cet adhérent nous explique qu' "il ne voudrait pas froisser notre Beatlemania", mais qu'il préfère un"groupe toujours en activités, avec Mick Jagger, Keith Richards, Ronnie  Wood et Charlie Watts, et j'ai pour ce groupe une certaine préférence, voire une préférence certaine. " Probablement honteux , il ne révèle pas le nom de ce groupe, mais les  mélomanes auront reconnu les "Rolling Stones".

  Entretenir le mythe de la rivalité entre les "Beatles" et les "Stones" est d'un autre âge . ce sont les" Beatles"  qui se sont imposés les premiers et les "Rolling Stones" ne sont jamais parvenus à les surpasser. C’est après l’implosion de 1970 que le groupe de Mick Jagger et Keith Richard va atteindre ses sommets. Ce sont leurs managers, pour des raisons purement mercantiles qui vont les opposer ; en réalité , ils étaient amis. Mais , pour l'anecdote, les vrais rebelles, issus d’un milieu modeste et venant de Liverpool avec un accent à couper au couteau, ce sont les" Beatles". Les" Rolling Stones"sont londoniens et appartiennent à la classe moyenne.

 Pour ne pas perdre un (ou plusieurs ) adhérents ,nous pardonnons beaucoup à celui qui nous a offensé et nous mettons en ligne une des chansons préférée de notre (honorable ) correspondant: "You Can't Always Get What You Want  (traduction :"Tu ne peux pas toujours obtenir ce que tu veux ") , enregistrée les 16 et 17 novembre 1968 avec les chœurs du " London Bach Choir".

https://www.youtube.com/watch?v=jv9sDn_2XkI

Les trois strophes (en même temps que le changement de thème de la quatrième strophe) font référence à des sujets majeurs des années 1960 : l'amour, la politique et la drogue. Chaque strophe expose l'essence même de l'optimisme initial et du désenchantement final, suivi par un pragmatisme résigné dans le refrain. Notre (honorable) correspondant précise dans son mail : ce titre "correspond parfaitement avec toutes les envies que nous pouvons désirer, sans pouvoir les obtenir avec ce confinement prolongé"; pas faux!

Notre second correspondant est une correspondante qui conteste le contenu de la récente "attestation dérogatoire de déplacement"publiée au Journal Officiel (J.O° du 1er avril 2020) : je lui ai dit de s’adresser à l'Hôtel Matignon, 57 Rue de Varenne, 75007 Paris . Mais M..-J..... Q.....(là aussi , nous faisons tout pour préserver l'anonymat) a insisté pour que nous la publions sans délai :

ATTESTATION DE DEPLACEMENT DEROGATOIRE

En application de l'article 1er du décret du 16 mars 2020 portant réglementation des

déplacements dans le cadre de la lutte contre la progression du virus Covid-19 :

 

Je soussigné

 

Mme

 

…………………………………………………………………………………………………………………………….

Né(e) le :

 

…………………………………………………………………………………………………………………………….

Demeurant :

 

…………………………………………………………………………………………………………………………….

 

……………………………………………………………………………………………………………………………

 

…………………………………………………………………………………………………………………………….

 

certifie que mon déplacement est lié au motif suivant (cocher la case) autorisé par

l'article 1er du décret du 16 mars 2020 portant réglementation des déplacements dans

le cadre de la lutte contre la propagation du virus Covid-19 :

 

Je vais promener ma chienne dans les champs pour faire des rencontres et... Plus si affinités ! 

J'arrête de faire les rangements, le ménage, les carreaux, le tri, la cuisine... J ai mes ongles tout abîmés.

                      

              Je peux plus aller au resto avec les copines, alors on se donne rendez-vous      sur"watsap", on reste assise en discutant      pendant 20 mn, puis on mange nos pizzas,    ensuite pendant 15mn on se demande si on va prendre un dessert. 

J ai mes racines à faire, alors je vais chez ma voisine qui est coiffeuse-confinée et j’ en profite pour me faire faire le maillot... Les vacances arrivent !

Je vais promener ma chienne dans les champs pour faire des rencontres et... pus si affinités ! 

Mon mari m’énerve sérieusement, alors je vais chez mon coach sportif préféré pour des soins ne pouvant se faire à distance ni être différés. 

 

 

                                                                         Fait à …………………………..,le…../…../2020

 

(signature)

 

Voilà, nous espérons avoir tué la contestation dans l’œuf. Désormais,notre slogan ne sera plus "écrivez-nous, vous avez gagné !", mais "Ne nous écrivez pas, vous avez gagné!"