RANDONNÉES DANS LES VOSGES ENNEIGÉES

                                                                                 

    Mi-janvier, le froid s’est installé et la neige est tombée en abondance dans le massif vosgien. « Les amis randonneurs de Bezannes » en ont profité pour effectuer un stage d’oxygénation et de découverte des vallons et des ballons de La Bresse. Pour commencer, ils sont montés en raquettes et dans la poudreuse, parmi les sapins, les hêtres recouverts de glace, et par les chaumes enneigés, au sommet du Hohneck à 1363 mètres d’altitude. Un ciel parfaitement clair et d’un bleu éclatant leur a permis d’admirer la vallée de Munster ainsi qu’au loin, l’arc alpin suisse. Le Mont-Blanc, visible très exceptionnellement ne s’est cependant pas montré.

      Le lendemain, toujours en raquettes à neige, ils ont ensuite gravi le col de la Vierge, au-dessus de La Bresse, après être passée par les lac des corbeaux recouvert d’une épaisse couche de glace, où, après avoir provisoirement abandonné le « viking clapping » qui avait conclu leur dernière assemblée générale, ils ont collectivement réalisé une nouvelle figure popularisée par un jeune international français de football, le « dab »,

                                                                                

 Le « dab » est le raccourci de « dabbin » qui est le rallongé de DBN, acronyme de « debonair » : être débonnaire, pour certains jeunes américains, c’est « se sentir à l’aise » et, malgré la rudesse de la pente et la longueur des parcours, « les amis randonneurs » se sont sentis dans leur élément, hors des sentiers battus, dans une nature encore préservée.

                                                                               

 Pas de stage d’oxygénation sans moment festif : le repas du soir est à ce titre un incontournable pendant lequel se mêlent la bonne chère locale (ah ! la tofaille de La Bresse, savant mélange de collet fumé, de pommes de terre et d’oignons qui tient au corps), le bon vin et la franche déconnade , avec au dessert , un moment de grâce et d’anthologie quand Hélène et Jean-Claude interprétèrent a cappella l’une des chansons cultes de la chorale de Bezannes , « Le vigneron »

                                                                              

  Le séjour s’est terminé par une séance de biathlon où tous ont cru, chaque fois que, le hasard aidant, ‘ils touchaient la cible, ils avaient au moins le talent de notre champion olympique, Martin Fourcade. Les quelques chutes en ski de fond, sans gravité, ramenèrent vite nos doux rêveurs et néanmoins sportifs, à la réalité.

 La prochaine manifestation des « Amis randonneurs de Bezannes, c’est le samedi 11 mars à la salle municipale pour un « Diner en blanc » et une soirée culturelle et festive : Viens avec tes copains et tes copines, on devrait bien s’amuser !

Renseignements au 03 26 36 32 43 et sur le site internet :  http://bezannes-rando.fr/index.php

 

 

Déjà quelques photos.